Musique

Wu-Tang Clan

Wu-Tang Clan

Biographie

Entré dans la légende en 1993 avec son premier album Enter the Wu-Tang (36 Chambers), le collectif de Staten Island reste une référence en matière de hip hop. MC virtuoses, punchlines mythiques et productions sombres et soul, l’univers musical du gang composé de RZA, GZA, Method Man, Raekwon, Ghostface Killah, Inspectah Deck, U-God, Masta Killa, Cappadonna et (feu) Ol' Dirty Bastard alias ODB traverse les décennies avec classe. Références aux arts martiaux, samples soul et funky obscures, production angoissante et urbaine au possible, joutes verbales inégalées, l’identité musical du collectif new-yorkais ne ressemble à aucune autre.Lorsque le Wu-Tang Clan envahit les ondes, la guerre entre rap East Coast et rap West Coast fait rage. Le haut niveau du Wu-Tang rappelle donc d’où vient ce genre musical qui vit alors son âge d’or. Parallèlement à l’aventure de ce all-star unique dans l’histoire du hip hop, chaque membre enregistrera son, voire ses, album(s) solo. Les guerres d’ego entre ces très fortes personnalités feront régulièrement rage, aucun des cinq opus qui suivra ne retrouvera le même génie et la même efficacité qu’Enter the Wu-Tang (36 Chambers). Mais chacun renfermera ce son à part, sombre et funky dans son for intérieur. Le 13 novembre 2004, ODB meurt d’une OD et le Wu-Tang perd alors son membre le plus fou, le plus incontrôlable, le plus décalé et… le plus génial ?En 2014, après de nombreux accrochages entre eux, les membres du groupe décident de remettre le couvert et d’enregistrer un sixième album A Better Tomorrow. Le Wu-Tang n’a pas encore dit son dernier mot, ni lâché sa dernière rime…© MD/Qobuz