Musique

Wanda Jackson

Wanda Jackson

Biographie

Rare femme pionnière du rock'n'roll, chanteuse et guitariste de country, Wanda Jackson est surtout connue pour ses titres de gloire « Fujiyama Mama » et « Let's Have a Party », créés à la fin des années 1950. Née à Maud dans l'Oklahoma le 20 octobre 1937, elle grandit en Californie avec un père anciennement chanteur de country qui lui offre sa première guitare et l'éduque à la musique. Au retour de la famille dans l'Oklahoma, Wanda Jackson remporte un concours de talents et anime une émission de radio avant d'être remarquée par Hank Thompson qui lui propose d'enregistrer avec son groupe. Après un premier succès national pour Decca en 1954, « You Can't Have My Love », la chanteuse croise Elvis Presley lors de sa première tournée et s'oriente vers le rockabilly. Son passage chez Capitol signe le début d'une longue collaboration où elle affirme son goût pour le rock'n'roll, la country et le gospel. Au hit country « I Gotta Know » (classé n° 15), succèdent « Fujiyama Mama » (1957) et le premier album Wanda Jackson (1958), comprenant entre autres reprises « Let's Have a Party » (n° 37). Au fil des albums suivant la compilation Rockin' with Wanda (1960), Wanda Jackson fait cohabiter ses deux styles de prédilection sur There's a Party Goin' On (1960), Right or Wrong (incluant le morceau-titre classé n° 29 en 1961), Wonderful Wanda (avec « In the Middle of a Heartache », n° 27) et Two Sides of Wanda (1964). La série d'albums country qui suit lui offre de nombreux morceaux classés jusqu'à Praise the Lord (1972), qui marque un tournant vers le gospel, poursuivi au sein des labels Word, Myrrh et DJM. Wanda Jackson, qui n'a cessé d'enregistrer et de se produire, renoue avec ses débuts sur Rockabilly Fever (1984). En 2003, la « Reine du rockabilly » accueille Elvis Costello et The Cramps sur Heart Trouble tandis que, deux ans après son élection au Rock and Roll Hall of Fame (2009), l'admirateur Jack White produit The Party Ain't Over (2011). Produit et élaboré avec Justin Townes Earle, l'album Unfinished Business (2012) est suivi en 2021 par Encore, réalisé avec Joan Jett. ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2021