Musique

The Streets

The Streets

Biographie

Le projet The Streets, personnalisé par le rappeur, musicien et producteur Mike Skinner (né à Birmingham le 27 novembre 1978), est propulsé du jour au lendemain en tête des hit-parades avec son premier album Original Pirate Material (2002), considéré depuis comme un classique du rap britannique. Le succès critique et commercial étant au rendez-vous, The Streets poursuit ses expérimentations hybrides entre rap et electro, portés par des textes pertinents et de vraies compositions, sur les albums suivants A Grand Don't Come for Free (2004), The Hardest Way to Make an Easy Living (2006) et Everything Is Borrowed (2008), avant l'annonce d'un dernier enregistrement intitulé Computers and Blues (2011). Fondateur du label The Beats Recordings, Mike Skinner collabore par la suite aux projets The D.O.T. (2012) et Tonga Balloon Gang (2015). La longue pause discographique de The Streets prend fin en 2017 quand il dévoile deux nouveaux titres, « Burn Bridges » et « Sometimes I Hate My Friends More Than My Enemies ». S'ensuivent trois nouveaux singles l'année suivante, annonciateurs d'un nouvel album à paraître : « If You Ever Need to Talk I'm Here », « You Are Not the Voice in Your Head... » et « Call Me in the Morning ». Le nouvel opus None of Us Are Getting Out of This Life Alive, qui prend la forme d'une mixtape, émerge en 2020. Il comprend de nombreuses collaborations, parfois étonnantes, comme avec Tame Impala ou Idles. © ©Copyright Music Story Ollmedia Prod. 2020