Musique

The Raveonettes

The Raveonettes

Biographie

Découvert par David Fricke, journaliste du magazine Rolling Stone, lors d’un festival au Danemark, le duo poursuit sa route sans chercher à attirer les projecteurs ! L’histoire commence à la fin des années 1990 lorsque le Danois Sune Rose Wagner émigre aux Etats-Unis pour tenter une aventure musicale de l’autre côté de l’Atlantique. L’expérience échoue et le musicien rentre dans son pays où il rencontre la chanteuse Sharin Foo. Ensemble, ils s’associent pour former un duo représentatif de leurs influences respectives qui s’étend de la pop des années 1950 au rock alternatif des années 1990 et s’entourent du guitariste Manoj Ramdas et du batteur Jakob Hoyer. En 2002, les Raveonettes sortent un premier EP Whip It On dont chaque titre est composé en si mineur. Le groupe créé sa marque de fabrique : chansons sur trois accords et ambiance onirique. Chain Gang of Love, premier album du groupe, sort en 2003 et remporte un succès considérable. Avec sa pop acidulé et ses distorsions hypnotiques, le disque plaît au public.Deux ans après, le tandem publie Pretty in Black. En dépit des collaborations de l’enregistrement avec Ronnie Spector ou encore l'ex-batteuse du Velvet Underground Moe Tucker, l’ensemble ne décolle pas. Le duo rebondi en 2007 avec Lust Lust Lust dont le single se place en 15e position des charts indépendants britanniques. Le duo repart enfin avec In and Out of Control en 2009, Raven in the Grave en 2011 et Observator l’année suivante. C’est sans aucune promotion que le groupe sort en juillet 2014 son septième album, au nom très hawaïen de Pe’ahi. Entre rock garage et ambiance surf, l’album décrit un paysage nocturne cher aux Raveonettes. ©TDB/Qobuz