Musique

Santana

Santana

Biographie

S’il n’était pas musicien, Santana ne pourrait être qu’un physicien chimiste, adepte de la fusion d’atomes en tout genre. En effet, la guitare à la main, il fait du mélange des styles musicaux sa spécialité. Né au Mexique d’un père musicien, le jeune Carlos Alberto Santana Barragán apprend le violon avant de se consacrer à la guitare à l’âge de huit ans. Totalement autodidacte, il sillonne les bars de la ville de Tijuana et se dote d’une belle expérience de musicien avant de rejoindre ses parents à San Francisco à l’aube de ses 18 ans. Il commence alors à s’imprégner de la scène blues locale et fonde en 1966 le Santana Blues Band (qui sera par la suite simplement renommé « Santana » et qui changera régulièrement de formation). Invité en 1969 à Woodstock, où le groupe livre une prestation exceptionnelle, il sort la même année un premier album mêlant rock et salsa.Comme d’autres de ses contemporains, Carlos Santana se laisse séduire par les croyances spirituelles indiennes et devient le disciple d’un guru dans les années 70. S’en suit une période musicale plus psychédélique et l’album Abraxas, qui est un regroupement de musique à tendance modale. Grandement influencé par Miles Davis ou John Coltrane, Santana se rapproche du travail de ses idoles avec cet album. Après Abraxas et jusqu’aux débuts des années 90, pas moins de quatorze albums studio voient le jour. Cependant, malgré la prolifération d’enregistrements, la critique n’est pas toujours au rendez-vous… Jusqu’en 1999 et la sortie de l’immense Supernatural. Santana fait alors l’unanimité et récolte 9 Grammy Awards : le virtuose est de retour. Témoin de la grande scène musicale du San Francisco des sixties, Santana est introduit au Rock’n’Roll Hall of Fame en 1998. Pendant les années 2000, le musicien continue de fusionner les genres : caribéen, afro, latino, blues, rock, jazz, swing… rien ne résiste aux mains du guitariste.En 2014 parait Corazon, un opus collaboratif avec de grands noms de la musique latine tels que Ziggy Marley, Gloria Estefan ou le groupe Chob Quib Town. Avec Santana IV, le groupe marque un retour aux sources avec une formation proche de l’originale. © AR/Qobuz