Musique

Riccardo Muti

Riccardo Muti

Biographie

La vie de Riccardo Muti a débuté à Naples, le 28 juillet 1941. Le jeune garçon étudie d’abord le piano au Conservatoire San Pietro a Majella avec Vincenzo Vitale, poursuivant son apprentissage musical au Conservatoire Giuseppe Verdi de Milan (composition et direction d’orchestre) auprès de Bruno Bettinelli et Antonino Votto. En 1967, Muti remporte le premier prix du prestigieux concours de direction d’orchestre Guido Cantelli. L’année suivante, il est nommé chef principal du Mai musical florentin, poste qu’il conservera jusqu’en 1980. Dès 1971, il est invité par Karajan au Festival de Salzbourg avec lequel il poursuivra une étroite collaboration artistique jusqu’en 2001. De 1972 à 1982, il succède à Otto Klemperer à la tête du Philharmonia Orchestra et occupe de 1980 à 1992 le poste de directeur musical du Philadelphia Orchestra. De 1986 à 2005, il est directeur musical de la Scala de Milan. Sous son administration, nombre d’importants projets verront le jour, tels que la trilogie Mozart-Da Ponte ou la Tétralogie de Wagner.À côté des grands classiques du répertoire, Riccardo Muti remet au goût du jour des ouvrages moins connus ou tombés dans l’oubli, parmi lesquels des pièces de l’école napolitaine du XIIIe siècle, des opéras de Gluck, Cherubini, Spontini, Poulenc… Sa direction atteint son point culminant avec l’inauguration le 7 décembre 2004 des nouvelles installations de la Scala, après plus de trente mois de travaux, avec l’opéra de Salieri Europa riconosciuta, composé spécialement pour la soirée d’ouverture du théâtre en 1778.Riccardo Muti a dirigé les plus grandes formations symphoniques du monde : Philharmonique de Berlin, Bayerischer Rundfunk, Philharmonique de New York, Orchestre National de France, Philharmonique de Vienne (orchestre auquel le lie tout particulièrement une longue collaboration et qu’il a dirigé pour la célébration de son 150e anniversaire). En décembre 2003, il a dirigé la soirée de réouverture de la Fenice de Venise. En 2004, il fonde l’Orchestra Giovanile Luigi Cherubini, composé de jeunes instrumentistes sélectionnés par un comité international parmi 600 candidats venus de toute l’Italie. Avec son orchestre, Muti poursuit un projet quinquennal dédié à l’école napolitaine du XVIIIe siècle, initié en mai 2007 au Festival de Pentecôte de Salzbourg avec Il Ritorno di Don Calandrino de Cimarosa, suivi en 2008 par Il Matrimonio inaspettato de Giovanni Paisiello. Son abondante discographie, qui couvre le répertoire classique symphonique et lyrique et les œuvres contemporaines du XXe siècle, a reçu de nombreuses distinctions de la critique internationale. En tant qu’artiste, Riccardo Muti se sent investi d’une responsabilité sociale et civique et s'est associé au projet Le Vie dell'Amicizia dans le cadre du Festival de Ravenne, dirigeant des concerts dans des endroits symboliques de notre histoire passée et contemporaine (Sarajevo, Beyrouth, Jérusalem, Moscou, Erevan, Istanbul, New York, Le Caire, Damas, El Diem en Tunisie, Meknès), avec les Chœurs et l’Orchestre de la Scala de Milan, les Chœurs et l’Orchestre du Mai musical florentin et les Musiciens de l’Europe Unie, ensemble composé des meilleurs instrumentistes des plus grands orchestres européens.Qobuz, 10/2013