Musique

Orchestral Manoeuvres in the dark (OMD)

Orchestral Manoeuvres in the dark (OMD)

Biographie

Formé à Liverpool en 1978 autour de Paul Humphreys et Adam McCluskey, le projet synth pop Orchestral Manœuvres in the Dark (alias OMD) fait ses premiers pas sur le légendaire label Factory avec "Electricity" (1979) avant de rejoindre DinDisc pour un premier opus éponyme en 1980, suivi de près par Organisation, porté par le succès du single "Enola Gay". 1981 voit la parution de son album le plus influent, Architecture & Morality, emmené par "Souvenir" et "Joan of Arc". En 1983, OMD enfonce le clou avec Dazzle Ships avant de se faire progressivement plus discret et d'essuyer le départ de Humphreys en 1988. En 2017, The Punishement of Luxury, treizième opus du groupe, constitue son troisième depuis le retour du membre fondateur en 2006. © TiVo