Musique

Mario Lanza

Mario Lanza

Biographie

L'un des chanteurs les plus célèbres de son temps, le ténor américain et acteur Mario Lanza a joué dans neufs films dont Le Grand Caruso (1951). Né à Philadelphie le 31 janvier 1921 dans une famille d'origine italienne, Alfredo Arnoldo Cocozza est remarqué très tôt pour ses qualités vocales et prend des cours à seize ans pour devenir chanteur professionnel. Il emprunte le nom de sa mère, Maria Lanza, qu'il transpose au masculin pour son nom de scène et intègre la troupe locale de la YMCA Opera Company quand il attire l'attention du chef d'orchestre Serge Koussevitzky. En 1942, ce dernier subvient à ses études au Berkshire Music Center de Tanglewood (Massachusetts), où Lanza, qui a pour professeurs Boris Goldovsky et Leonard Bernstein, fait ses débuts dans l'opéra-comique d'Otto Nicolai, Les Joyeuses commères de Windsor. Le ténor révélé ensuite par La Bohème de Puccini a les faveurs de la critique. En 1944, alors qu'il est mobilisé dans les forces spéciales de l'armée américaine, il obtient un rôle mineur dans le film Winged Victory de George Cukor. Sa carrière à Hollywood se développe rapidement après une prestation en août 1947 au Hollywood Bowl de Los Angeles. Il joue au côté de Kathryn Grayson et interprète des airs d'opéra ou des chansons dans Le Baiser de minuit (1949), Le Chant de la Louisiane (The Toast of New Orleans, 1950) où il chante l'un de ses plus grands succès, le numéro un « Be My Love », puis Le Grand Caruso (1951) de Richard Thorpe, basé sur la vie de son modèle Enrico Caruso, qui lui apporte la gloire. Il joue ensuite avec Ann Blyth dans Le Prince étudiant (1954) et avec Joan Fontaine dans Serenade (1956) d'Anthony Mann, où se produit également la soprano Licia Albanese. Cette notoriété cinématographique à grande échelle - Mario Lanza est l'une des plus grandes vedettes de son temps - s'accompagne de récitals en public, d'enregistrements pour le label RCA Victor et de rôles dans des opéras comme Madame Butterfly (Puccini) ou Pagliacci (Leoncavallo). Après le tournage en 1957 de Les Sept collines de Rome en Italie, le ténor se produit l'année suivante au London Palladium devant la reine Elizabeth II et effectue une tournée européenne marquée par plusieurs annulations pour raison de santé. Un dernier tournage, For the First Time (1959), est suivi d'un concert de gala au Théâtre San Carlo de Naples. Les ennuis de santé s'accumulent : phlébite, pneumonie, hypertension, alcoolisme et régimes alimentaires variables ont raison de lui. Mario Lanza meurt d'une embolie pulmonaire à Rome le 7 octobre 1959 à l'âge de 38 ans. Deux étoiles honorent sa mémoire sur le « Walk of fame » d'Hollywood Boulevard, l'une comme chanteur et l'autre comme acteur. © ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2021