Musique

Mac Davis

Mac Davis

Biographie

Morris Mac Davis naît le 21 janvier 1942 à Lubbock dans le Texas. Il grandit aux côtés de sa sœur et de son père, divorcé, qui malgré son éducation stricte ne parvient pas à ôter au jeune garçon son goût prononcé pour la bagarre. Diplômé à 16 ans, Mac Davis décide de rallier Atlanta, ville dans laquelle sa mère a vécu. C’est là qu’il monte son premier groupe de rock'n'roll, The Zots, qui enregistre deux singles distribués par OEK Records. Employé par la maison de disques Vee Jay en tant que directeur régional, il rejoint Liberty Records où il occupe les mêmes fonctions. Mais c’est en tant qu’auteur-compositeur que Mac Davis force finalement son destin. Il travaille ainsi pour Boots Enterprises, la société de Nancy Sinatra, ce qui lui permet à la fin des années 1960 de jouer sur de nombreux enregistrements de Frank Sinatra et surtout d’écrire des titres tels que « In the Ghetto », « Friend, Lover, Woman, Wife », « Home », « A Little Less Conversation » ou encore « Memories », qui seront enregistrés par Elvis Presley. Il emporte avec lui toutes ses chansons lorsqu’il signe en 1970 un contrat avec Columbia Records. Si « I Believe in Music » est souvent considérée comme sa chanson « signature », d’autres titres lui ont permis de devenir un chanteur country respecté au cours de la décennie 1970, comme « One Hell of a Woman », « Stop and Smell the Roses » ou encore « Baby, Don’t Get Hooked on Me », qui lui vaudra d’occuper la première place des charts américains mais également une nomination aux Grammy Awards. Obtenant de multiples distinctions au fil des ans dans sa carrière de chanteur, Mac Davis poursuit en parallèle une étonnante carrière de comédien, qui lui vaut de figurer dans la liste des « 12 nouveaux acteurs les plus prometteurs de 1979 ». Celle-ci est établie par le magazine Screen World à la suite de la performance de Mac Davis dans le film North Dallas Forty, aux côtés de Nick Nolte. Conséquente, la discographie personnelle de Mac Davis abrite pas moins de dix-neuf albums originaux, dont le dernier chapitre, Will Write Songs for Food, paraît en 1994, huit ans ans après son prédécesseur Somewhere in America, qui ponctuait pour sa part une décennie 1980 fort prolifique. Depuis, de nombreuses compilations ont fleuri pour honorer la country-pop efficace de Mac Davis. Il meurt le 29 septembre 2020 à Nashville, Tennessee, à l’âge de 78 ans, des suites de complications liées à une opération du cœur. © ©Copyright Music Story Ollmedia Prod. 2020