Musique

Linkin Park

Linkin Park

Biographie

Linkin Park s’est imposé en quelques années comme le groupe influent le plus célèbre de la planète rock. Cet ensemble se forme en 1996 entre trois amis lycéens : Brad Delson (guitariste), Mike Shinoda (chanteur) et Rob Bourdon (batteur). Ils baptisent alors leur groupe Xero avant de changer de nom pour celui d’Hybrid Theory. Rejoints par Mark Wakefield au chant et Dave « Phoenix » Farrell à la basse, le groupe enchaîne les petits concerts et ne devient Linkin Park qu’en 1999 à l’arrivée de Chester Bennington qui remplace Wakefield. La même année, le groupe signe chez Warner Bros Music et sort son premier album en 2000. Hybrid Theory lance le groupe vers un succès colossal. Avec son style néo métal, l’opus s’écoule à plus huit millions de copies, rafle trois Grammy Awards et permet au groupe de partir pour deux ans de tournée ! Les festivals s’enchaînent jusqu’à la parution en 2002 de Reanimation un album composé de remixes des morceaux d'Hybrid Theory auxquels s’ajoutent de nombreux invités. Un an plus tard, Meteora leur nouvel opus assure encore une fois un succès considérable au groupe. Guitare et sample s’unissent sur des mélodies accrocheuses assurant encore une fois le succès des artistes. En 2003, le groupe sort son premier enregistrement live : Live in Texas, puis en novembre 2004, le groupe sort Collision Course. Ce second EP de mash-ups (titres construits par mixage de morceaux existants) du groupe contient six titres et résulte d'une collaboration avec Jay-Z. En 2005, suite au Tsunami qui frappe l’Asie, Linkin Park créé l’association humanitaire Music For Relief dont le but est d’aider les victimes des catastrophes naturelles et part effectuer plusieurs concerts de charité. En 2007, Linkin Park enregistre Minutes To Midnight, produit par Rick Rubin. Parti une nouvelle fois en tournée, le groupe met en avant ses convictions écologistes, à travers l’organisation de stands d'information sur la limitation des émissions de gaz à effet de serre. Le groupe décide également de reverser un dollar sur chaque billet vendu, à l’association American Forests. A Thousand Suns est publié en 2010 et montre une évolution du groupe vers un métal plus électro. Cette transformation est confirmée avec Living Things en 2013. En juin 2014, The Hunting Party sonne le retour au style plus agressif des débuts du groupe pour le plus grand bonheur de ses fans ! © TDB/QOBUZ