Musique

Jorma Kaukonen

Jorma Kaukonen

Biographie

Guitariste soliste du Jefferson Airplane, dont il trouve le nom, Jorma Kaukonen est né à Washington D.C., le 23 décembre 1940, de parents d'origine finlandaise et russe. Il grandit dans différents pays (Pakistan, Philippines), au gré des missions de son père, employé au Département d'Etat. De retour dans son pays natal, il forme son premier groupe, The Triumphs, avec Jack Casady. Passionné de blues, il s'installe à San Francisco en 1962 et joue pour Janis Joplin (The Typewriter Tapes), avant d'être engagé par Paul Kantner au sein du Jefferson Airplane. Entre 1965 et 1972, il participe à l'éclosion du rock psychédélique et aux enregistrements emblématiques du groupe, mais dès 1969, il forme avec Jack Casady le trio de blues acoustique puis électrique Hot Tuna, avec lequel il réalise huit albums durant les années 1970. Jorma Kaukonen, qui a enregistré sous son nom l'album Quah (1974), entame une carrière solo régulière placée sous le signe du blues, du folk et du rock. Ces enregistrements de l'excellent technicien ont pour noms Jorma (1979), Barbeque King (1981) avec son nouveau groupe Vital Parts, puis Too Hot to Handle (1985). Entre deux re-formations de Hot Tuna, il renoue avec le Jefferson Airplane le temps d'un album homonyme paru en 1989, puis reprend le cours de sa carrière. Après une collaboration avec Tom Constanten (ex-Grateful Dead) pour l'album Embryonic Journey (1994), il compose en solo The Land of Heroes (1995), Too Many Years (1998), Blue Country Heart (2002), Stars in My Crown (2007), River of Time (2009), Ain't in No Hurry (2015) et consacre un album aux chants de Noël, Christmas (1996). En 2018 est publiée son autobiographie Been So Long: My Life and Music et l'année suivante sort l'album d'archives Bear's Sonic Journals: Before We Were Them, enregistré en public avec Jack Casady en 1969. © ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2019