Musique

James Carter

James Carter

Biographie

J.C. Lorsqu’on a les mêmes initiales que le fils de Dieu (Jésus Christ) ou que Dieu lui-même (John Coltrane), logique de jouer comme un… dieu ? Car oui, le virtuose de Detroit s’exprime clairement dans la catégorie divine. Pour faire simple : James Carter sait tout faire ! Du bop, du free, du cool, du hard bop, tout, tout et tout ! Mais Carter n’est pas un singe savant qui aveugle son auditoire depuis plus de 15 ans à coup de triple axels. Sa joie de jouer est une célébration permanente de l’improvisation. Son phrasé multiple est une ode à la liberté pure et dure. Et dès le premier souffle, l’hypnose est là !James Carter commence le saxophone à 11 ans. En 1986, son niveau est tel qu’il joue déjà avec Wynton Marsalis et fait déjà partie du New York Organ Ensemble de Lester Bowie ! Deux ans plus tard, il jette l’ancre à New York pour se perfectionner et étendre l’aura de son nom. Il enregistre enfin son premier album en 1994, JC On The Set. Les critiques positives pleuvent. C’est le début d’une longue carrière… Par la suite, il enregistrera ou jouera sur scène avec le Lincoln Center Jazz Orchestra, Kathleen Battle, le World Saxophone Quartet, Wynton Marsalis, Dee Dee Bridgewater, Cyrus Chestnut, Rodney Whitaker, Ronald Shannon Jackson, Madeleine Peyroux, Julius Hemphill, David Murray, Joey Baron, John Medeski, Christian McBride, etc. © CM/Qobuz