Musique

Gym Class Heroes

Gym Class Heroes

Biographie

C’est sur les bancs du lycée, à Geneva, New York, que le MC Travie McCoy, le bassiste Ryan Geise et le batteur Matt McGinley s’associent pour former en 1997 Gym Class Heroes. Trois maquettes concrétisent leur projet : Hed Candy (1999), Greasy Kid Stuff (2000) et …For the Kids (2001). La performance de Travie McCoy, qui s’illustre lors d’un concours télévisé, est repérée par Pete Wentz (Fall Out Boy), qui propose au groupe de signer sur son label, Decaydance Records en vue de l'album The Papercut Chronicles. Deux musiciens, le bassiste Eric Roberts (en remplacement de Ryan Geise), et le guitariste Disashi Lumumba-Kasango viennent enrichir le son de la formation qui évolue entre rap et rock. En 2006, l’album As Cruel as School Children révèle le simple « Cupid’s Chokehold », classé n° 4 au Billboard et inspiré par le « Breakfast in America » de Supertramp. Y apparaît le guitariste et chanteur de Fall Out Boy, Patrick Stump, producteur du disque. Le succès de l’album permet à Gym Class Heroes d’attirer nombre d’invités sur la publication suivante, The Quilt (2008), avec Daryl Hall, Estelle et Busta Rhymes. Lui succède en 2011 The Papercut Chronicles II, précédé par le single « Stereo Hearts », qui accueille Adam Levine (Maroon 5) et atteint la quatrième place du Billboard. Le groupe met fin à ses activités en 2012 après la sortie d'un nouveau simple, « Martyrial Girls ». Il ne revient qu’en 2018 pour une tournée en première partie de The Offspring, puis se met à nouveau en pause. © ©Copyright Music Story Ollmedia Prod. 2021