Musique

Gorillaz

Gorillaz

Biographie

A la fin des années 1990, libéré du carcan Blur, le chanteur et musicien anglais Damon Albarn se lance dans un ambitieux projet : créer un groupe virtuel, évoluant dans un univers singulier mis en image par le dessinateur Jamie Hewlett, et produisant une musique débridée. Ce sera Gorillaz. Caché derrière des avatars animés, le groupe embarque les auditeurs dans une aventure musicale atypique, où le hip hop côtoie la soul, l'electro, le funk, la folk et un peu tout ce qui passe par la tête de Damon. L'originalité du projet, l'esthétique travaillée qui y est associé, et des morceaux intemporels feront vite de Gorillaz un groupe culte. Son premier album est produit par Dan The Automator et projette directement le groupe en haut des hits parades, notamment grâce à l'indémodable Clint Eastwood. Véritable auberge espagnole musicale, Gorillaz accueille, le temps d'un ou plusieurs morceaux, des artistes extrêmement variés. De La Soul, Ike Turner, Roots Manuva, Lou Reed, Mos Def, Snoop Dogg, Bobby Wommack... La liste des invités prestigieux ayant apporté leur contribution sur les différents albums du groupe est longue. Plus de 10 ans après le début du projet, les albums Gorillaz (2001), Demon Days (2005), et Plastic Beach (2010) font figure d'incontournables. Maintes fois annoncée, la fin du groupe semble effective depuis 2012... Mais de nombreuses déclarations laissent entendre une suite possible aux aventures sonores de Gorillaz. © NG /QOBUZ