Musique

Gene Krupa

Gene Krupa

Biographie

Gene Krupa enregistre son premier disque à l’âge de 18 ans (1927) avec le McKenzie and Condon’s Chicagoans. Il joue occasionnellement avec Fats Waller (1929), Bix Beiderbecke (1930), puis passe plusieurs années à jouer dans des orchestres de variété. Il entre dans la formation de Benny Goodman en 1935 et acquiert par ses solos une grande popularité (enregistrement de « Sing, Sing, Sing »). En 1938, il quitte Benny Goodman, monte son propre groupe dans lequel il intègre Roy Eldridge et la chanteuse Anita O’Day (1938-1943). Après une nouvelle incursion chez Benny Goodman (1953), il fonde à New York en 1954 avec Cozy Cole une école de batterie. A partir de cette date, il consacre l’essentiel de sa vie à l’enseignement de la batterie sous toutes ses formes (jazz, classique, ethnique) et au cinéma. Nous pouvons le voir, entre autres, dans « The Benny Goodman Story » de Valentine Davies tourné en 1955, dans des courts métrages « Gene Krupa, América’s ace Drummer Man and his Orchestra » de Leslie Rouch (1941), « Gene Krupa and his Orchestra » de Will Cowan (1949), « Thanks for the Boogie Ride », clip de trois minutes avec la chanteuse Anita O’Day et Roy Eldridge (1942), « The Gene Krupa Story » (1959) et dans près d’une trentaine d’autres films. Gene Krupa est l’un des premiers solistes de la batterie. Il décède d’une crise cardiaque peu de temps après un dernier concert avec Benny Goodman au Festival de Jazz de Newport.photo : © Chenz / Mephisto © ©Copyright Music Story Music Story 2015