Musique

Françoise Hardy

Françoise Hardy

Biographie

Égérie de la période Yéyé des années 1960 qu'elle illumine de sa beauté, Françoise Hardy est devenue une chanteuse culte pour plusieurs générations au gré d'une carrière débutée il y a plus de cinquante ans. Également connue en tant que compagne de Jacques Dutronc, et mère de leurs fils Thomas Dutronc, Françoise Hardy a aussi été actrice et écrivain. Passionnée d'astrologie, Françoise Hardy a publié plusieurs livres en ce domaine. Elle est née le 17 janvier 1944, sous le signe du Capricorne. A l’âge de 17 ans, en 1961, elle passe son premier bac, hérite de sa première guitare, reçoit son premiers cours de chant au Petit Conservatoire de la chanson de Mireille, on l’aperçoit alors à la télévision. Cette même année, Jacques Wolfsohn, directeur artistique chez Vogue, lui fait signer un premier contrat discographique qui se concrétise par un enregistrement six mois plus tard dont le titre phare est 
Tous les garçons et les filles dont elle signe paroles et musique. Cinq mois après la sortie de ce 45trs (4 titres), une apparition télé devant des millions de téléspectateurs propulse la chanson en tête des ventes. Le disque fait le tour du monde et se vend très vite à plus de 2 millions d’exemplaires. On entend désormais l’héroïne française à l’Olympia. Elle cotoie le swinging London, porte les mini-jupes de Mary Quant et chante au Savoy Hôtel de Londres devant tout ce que la capitale anglaise compte de célébrités. Elle croise les Beatles, les Rolling Stones et le photographe David Bailey. Sa chanson All over the world reste classée 15 semaines dans les charts anglais. 
Parallèlement, on l’aperçoit aussi au cinéma (Château en Suède, Une balle au cœur, Grand Prix). Bob Dylan demande à la rencontrer lors de son passage à l’Olympia. Elle fonde alors son propre label Asparagus (en guise de réponse au sobriquet que lui avait attribué Philippe Bouvard L’endive du twist) et chante à l’âge de 23 ans Ma jeunesse fout le camp. C’est aussi le nom que porte ce 6ème album en français.
Des ronds dans l’eau (de Pierre Barouh et Raymond Le Senechal), Il n’y a pas d’amour heureux (poème d’Aragon mis en musique par Georges Brassens) en sont les principaux extraits. En 1968, Françoise Hardy chante Serge Gainsbourg, Comment te dire adieu, Patrick Modiano Etonnez moi Benoît et Léonard Cohen Suzanne sur l’album Comment te dire adieu. Elle se produit une nouvelle fois au Savoy de Londres dans une tenue futuriste signée Paco Rabanne puis enchaine par une série de récitals en Afrique du Sud. En 1971, paraît La question (qui reste aujourd’hui encore l’un de ses albums préférés), en collaboration avec son amie la musicienne brésilienne Tuca. L’année 1973 sera décisive pour Françoise puisque marquée par la naissance de son fils Thomas et l’enregistrement de l’album, en collaboration avec Michel Berger. Le LP (pour Long Playing en anglais, on parlait encore en France de 33trs) marque le début de la collaboration avec WEA Records, après sa tentative peu fructueuse de gérer son propre label. Artistiquement, Message Personnel est indubitablement l'album de la maturité.
Françoise Hardy enquille ensuite une série d’albums magnifiques, dont quatre sont réalisés par Gabriel Yared, chansons signées Gabriel Yared, Serge Gainsbourg, Michel Jonasz, William Sheller, Catherine Lara, Luc Plamondon. En 1978, Musique saoule, en grande partie écrit par Michel Jonasz, comporte un duo avec Jacques Dutronc, Brouillard dans la rue Corvisart. La série continue toute aussi réussie marquées par de très nombreuses collaborations. Parcourir la bio de Françoise Hardy , c’est rentrer dans notre intimité, que de souvenirs attachés à ses chansons ! En 2000, l’album Clair obscur avec les duos mémorables Puisque vous partez en voyage avec Jacques Dutronc et I'll be seing you avec Iggy Pop. En 2005, Tant de belles choses, 12 chansons enregistrées à Paris avec la complicité de Benjamin Biolay, Alain Lubrano, Perry Blake, Jacno, Thierry Stremler ou encore Ben Christophers, est certifié disque d’or un mois après sa sortie. Françoise Hardy est distinguée comme Artiste interprète de l’année à la 20e cérémonie des Victoires de la musique. En 2006, pour couronner une carrière d’auteur et d’interprète depuis plus de quarante ans, elle reçoit la Grande Médaille de la chanson française, décernée par l’Académie Française.
Françoise Hardy continue d’enregistrer, en duo avec, entre autres invités, Alain Bashung, Maurane, la pianiste Hélène Grimaud, Julio Iglesias, Alain Souchon, Benjamin Biolay ou encore Alain Delon. L’Album est disque de platine.
 L’année suivante, Françoise Hardy fait paraître ses mémoires : Le désespoir des singes…et autres bagatelles. Placé dans les meilleures ventes au cours des 3 mois suivant sa parution, l’ouvrage sera l’un des plus lus de l’année 2008 selon un palmarès l’Express-RTL.
 Pour les quarante ans de la sortie de Message personnel et donc, de sa collaboration avec Warner, la major compagnie célèbre cet anniversaire avec faste en sortant fin 2013 une édition Deluxe de cet album. Cette édition prestigieuse comprend un livret de vingt pages, l’équivalent de deux CD : Message Personnel en version remastérisée, + dix-neuf titres rares ou inédits. Et les surprises ne sont pas terminées.