Musique

François Deguelt

François Deguelt

Biographie

Le Ciel, le soleil et la mer est un de ces succès qui marquent définitivement leur époque. L’été 1965 est ainsi éblouie par cette chanson et brille à tout jamais sous la nostalgie enfouie qui se niche dans ce « tube », comme on disait à l’époque. Jean-François Deguelt , son inoubliable interprète, en fut également l’auteur et le compositeur. Il racontait volontiers l’avoir composé un soir de pluie, à l’arrière d’une voiture, son amie du moment à l’avant. Coup de génie d’un auteur qui appartient à cette catégorie de chanteur dont la carrière repose sur une seule chanson. Il avait bien essayer de rééditer un « slow de l’été » l’année suivante avec Paris, c’est trop loin de la mer mais sans retentissement. Jacques Dutronc, qui avait utilisé la même mélodie, eut plus de chance en y collant d’autres paroles : J’aime les filles. Parmi ses titres connus : Je te tendrai les bras, Minuit, le vent, la nuit, Ce soir-là. Son dernier succès Le Bal de la Marine date de 1968, souvenirs émouvants d’un chanteur attachant que l’on avait pu entendre en cabaret dans les années 50 puis à la télévision, par deux fois à l’Eurovision représentant de la principauté de Monaco (en 1960, il finit troisième puis second en 1962). Mais l’engouement pour Le ciel, le soleil et la mer l’avait vite mené vers des errances propres au succès, se passionnant pour la voile et les bateaux. De belles histoires d’amour, il fut marié à la belle comédienne Dora Doll, de gros chagrins aussi… Au début des années 1970, son divorce le toucha profondément, il perdit alors dix-huit kilos, et aura, en quelque sorte, raison de sa carrière.Né Louis Deghelt en Charente, le chanteur était monté à Paris au début des années 1950 pour poursuivre des études de philo, se produisant le soir dans des cabarets. La légende raconte que c’est Henri Salvador et Félix Leclerc qui le poussèrent à abandonner ses livres… Passionné par la mer qu’il chantait, il s’était acheté un bateau pour prendre le large. Il vécut longtemps sur sa péniche, tout en continuant à écrire des chansons pour le plaisir. En 1973, il s'offrit un cabaret à Montmartre, Chez ma cousine, où débutera Dave. Depuis 2006, il participait aux tournées d'Âge tendre et tête de bois en France et dans les pays francophones. François Deguelt est mort en janvier 2014, il avait 81 ans.