Musique

Fleetwood Mac

Fleetwood Mac

Biographie

Démarrant comme un simple groupe de blues anglais, les Fleetwood Mac se sont ensuite relocalisés en Californie et sont devenus dans les années 70, l’un des plus grands groupes de pop du monde notamment grâce à leur album Rumours. Peu d’artistes ont autant renouvelé leur son que les membres de Fleetwood Mac qui n’ont jamais été réticents face à l’expérimentation, imprégnant leurs chansons de sonorités folk, blues, pop, et soft/rock, créant leur propre style et touchant un auditoire incroyablement large. Les racines de Fleetwood Mac se trouvent dans les Bluesbreakers, la formation blues accompagnant John Mayall. John McVie, Peter Green et Mick Fleetwood faisant partie de ce groupe se voient rapidement charmés par le succès de Cream, des Yardbirds et de Jimi Hendrix et décident de former leur propre trio en 1967. Ils sont tout de même rapidement rejoints par un autre musicien, Jeremy Spencer, qui apporte sa maitrise de la slide guitare à la formation. Le mélange des patronymes de sa partie rythmique composée de Fleetwood et de Mcvie donne naissance au nom du groupe : Fleetwood Mac. Une signature chez Blue Horizon arrive rapidement et un premier album éponyme voit le jour en 1968. L’album est un énorme hit au Royaume-Uni. Après ce premier coup réussi, les musiciens agrandissent leurs rangs et accueillent le guitariste Danny Kirwan parmi eux. En 1969, ils enregistrement Fleetwood Mac in Chicago aux côtés de diverses musiciens de blues tels que Willie Dixon et Otis Spann. Fleetwood Mac commence à s’éloigner des sonorités blues traditionnelles et se dirige vers un son plus progressif. La première période du groupe, représentée par les trois guitaristes (Green, Spencer et Kirwan) supportés par la solide rythmique de McVie et Fleetwood est parfaitement incarnée à travers le disque Then Play On de 1969, un pilier du blues/rock progressif. Après le départ de Green, le son du groupe change et donne naissance au très rock ‘n’ roll Kiln House en 1970. L’année suivante, c’est au tour de Spencer de quitter la formation. Le prochain lineup clé de Fleetwood Mac est composé de Fleetwood, McVie et Kirwan, rejoints par la claviériste Christine McVie (mariée au bassiste McVie), et le guitariste Bob Welch originaire de la Californie et qui devient le premier membre américain du groupe. Cette équipe de musiciens donne naissance à deux chef d’œuvres de pop : Future Games (1971) et Bare Trees (1972). Kirwan quitte ensuite le groupe et le quatuor restant est rapidement rejoint par Dave Walker (chant) et Bob Weston (guitare) qui ne restera que le temps d’enregistrer Penguin et Mystery to Me publiés tous deux en 1973. Heroes Are Hard to Find est ensuite publié en 1974. C’est en 1975 que le lineup le plus célèbre de Fleetwood Mac est formé grâce au recrutement de Lindsey Buckingham et Stevie Nicks. La créativité du groupe se voit décuplée par l’alliance des talents de songwriters de Buckingham, Nicks et Christine McVie. L’album Fleetwood Mac sort en 1975 suivi par Rumours en 1977 qui connait un immense succès à travers le monde et reste l’un des disques les plus vendus de tous les temps. Les chansons Go Your Own Way, Dreams, Don’t Stop ou encore You Make Loving Fun restent des œuvres intemporelles de la pop et du rock. Fleetwood Mac revient ensuite avec le double album Tusk, commercialisé en 1979. Plus expérimental, les ventes du disque ne rivalisent pas avec celles de Rumours mais contient tout de même deux hits : Sara et Tusk. Après une tournée mondiale, et pendant une pause bien méritée, plusieurs membres du groupe se lancent dans des carrières solos, Stevie Nicks étant celle qui rencontre le plus de succès. Pendant les années 80, Fleetwood Mac publie deux albums : Mirage en 1982 et Tango in the Night en 1987. La productivité du groupe est fortement ralentie par les différentes carrières solos de ses membres. L’inévitable se produit et Buckingham annonce son départ après la sortie de Tango in the Night. Il est alors remplacé par les guitaristes Billy Burnette et Rick Vito, qui contribuent sur l’album Behind the Mask (1990). C’est ensuite au tour de Christine McVie et de Nicks de quitter les Fleetwood Mac. Le disque Time de 1995 représente le seul essai du lineup composé de Fleetwood, McVie, Dave Mason et de la chanteuse Bekka Bramlett. C’est ensuite en 1997 que la formation la plus célèbre de Fleetwood Mac se réunit pour célébrer le 30e anniversaire du groupe ainsi que le 20e anniversaire de l’album Rumours. Un concert est alors filmé et immortalisé sur le disque The Dance. Say You Will, premier album studio depuis huit ans, est ensuite révélé en 2003. Le disque marque aussi le retour de Buckingham et de Nicks qui contribuent à sa réalisation. Après plusieurs années de silence, Fleetwood Mac entame une nouvelle tournée en 2009 et célèbre quatre ans plus tard le 35e anniversaire de Rumours en le rééditant dans une nouvelle édition deluxe. C’est au cours de l’année 2013 que le groupe créé la surprise en dévoilant un EP de quatre nouvelles chansons intitulé Extended Play. L’année suivante, Fleetwood Mac confirme le retour de Christine McVie au sein de la formation et annonce la possible publication d’un nouvel album. © LG/Qobuz