Musique

Depeche Mode

Depeche Mode

Biographie

Dans la horde de groupes estampillés new wave et qui verront le jour à l’aube des années 80, Depeche Mode affichera rapidement sa singularité et proposant une alternative à la musique des deux autres géants de l’époque : The Cure et U2. De la new wave sombre à l’electro-pop il n’y a qu’un pas que la bande de Dave Gahan et Martin L. Gore franchira brillamment. Des débuts sur les sentiers de la synthpop fleurant bon les années 80 puis, à la fin de cette décennie, une sorte de virage avec des productions aux sonorités nettement plus industrielles, plus sombres et savamment grandiloquentes.Formé en 1979, le Depeche Mode des débuts se veut presque guilleret avec son tubesque single de 1981 Just Can't Get Enough. Un peu plus tard, avec People Are People, les textures un brin martiales pointent le bout de leur nez. Cette pop synthétique mouchetée de rock indus’ conquiert le monde et devient même d’un haut niveau, en 1990, avec Violator, septième album magistral sur lequel la musique de Gore, portée comme jamais par la voix plaintive et romantique de Gahan, va à l’essentiel. Un Depeche Mode qui ose même quelques touches d’acoustique ! Le single Personnal Jesus sera même repris des années plus tard, par un certain Johnny Cash !Toute cette grandeur artistique ne doit pas masquer les problèmes d’addiction de Dave Gahan tout au long des années 90. Mais il surmontera ses démons, Depeche Mode accouchant tout de même de disques puissants, à la dramaturgie parfaitement orchestrée, comme Ultra en 1997, Exciter en 2001, Playing The Angel en 2005, Sounds Of The Universe en 2009 et Delta Machine en 2013. Des albums prouvant que Martin Gore reste l’un des compositeurs les plus doués de sa génération. © CM/Qobuz