Musique

Concerto Köln

Concerto Köln

Biographie

Fondé voici plus de trente ans déjà par quelques étudiants du Conservatoire de Cologne, le Concerto Köln s’est spécialisé dans les répertoires des XVIIIe et XIXe siècle (avec quelques rares incursions dans le XXe) sur instruments d’époque. Rapidement, l’ensemble a trouvé la voie des plus grandes salles mondiales, en s’associant avec des solistes de grand talent, quelques chefs spécialisés – René Jacobs, en particulier – sans pour autant jamais se fossiliser dans ses choix musicaux et collégiaux. C’est donc un orchestre autogéré, avec un directeur artistique certes, mais dont les décisions musicales sont prises de manière collégiale, une rareté il faut bien le dire. Parmi les solistes avec lesquels le Concerto Köln s’est distingué, citons Cecilia Bartoli, Waltraud Meier, Valer Sabadus, Natalie Dessay, Andreas Staier, Philippe Jaroussky, Christophe Prégardien, Max Emanuel Cencic, Mahan Esfahani, Giuliano Carmignola, Midori Seiler ou encore Andreas Scholl. Au-delà de son impressionnant répertoire concertant et symphonique, l’une des spécificités de l’ensemble est qu’il se « prête » souvent à des productions lyriques, comme par exemple Idoménée ou Cosi fan tutte de Mozart, Ariodante ou Giulio Cesare de Haendel, des ouvrages donnés dans le cadre de saisons internationales de grandes institutions ou de festivals prestigieux. Sa politique d’enregistrements a jusqu’ici donné naissance à quelque soixante-dix enregistrements, plus ou moins tous couronnés de distinctions telles que ECHO Klassik, Grammy Award, the MIDEM Classic Award, Choc du Monde de la Musique ou encore Diapason d’Or. Voilà bien une splendide réussite qui, année après année, continue d’enchanter la planète mélomane autant sur scène qu’au disque, sans compter que l’ensemble se préoccupe pleinement de la jeune relève : toutes ses générales sont offertes gratuitement au public scolaire colonais. © Qobuz 2016