Musique

Billy Vaughn And His Orchestra

Billy Vaughn And His Orchestra

Biographie

Saxophoniste, chanteur et arrangeur, Billy Vaughn a donné son nom à l'un des plus célèbres orchestres des années 1950 et 1960, à travers lequel il a connu de nombreux succès basés sur des reprises de jazz, de pop, de rock, de country, de thèmes de films et de comédies musicales. Né à Glasgow dans le Kentucky le 12 avril 1931, Richard Vaughn, doté d'une voix de baryton, chante et joue du piano dans les clubs avant de former en 1952 le quartette vocal The Hilltoppers, qui gagne la notoriété grâce à ses compositions, à commencer par « Trying », une chanson classée n° 5 et reprise par Ella Fitzgerald la même année. Si le groupe survit à son départ en 1955, Billy Vaughn prend en charge la direction artistique du nouveau label Dot Records et constitue son propre orchestre, dans la tradition des big bands de jazz, pour une longue série d'albums et de morceaux empruntés à divers répertoires populaires. Alors que le rock'n'roll s'impose parmi les jeunes générations, les versions orchestrales de tubes arrangées par Billy Vaughn trouvent une large audience dans un style plus traditionnel. La première d'entre elles, « Melody of Love », classée n° 2 en 1954 et vendue à un million d'exemplaires, est suivie par « The Shifting Whispering Sands (Pt. 1) » (n° 5 en 1955) avec Ken Nordine en narrateur, puis « Raunchy » (n° 10) et « Sail Along, Silv'ry Moon » (n° 5) en 1957. Au total, ce ne sont pas moins de quarante titres qui se classent dans les dix meilleures positions, tandis que trente-six albums de Billy Vaugh and His Orchestra intègrent le Billboard 200, dont le numéro un Theme from A Summer Place (1960). Parmi les autres albums à succès figurent Blue Hawaii (1959), Look for a Star et Sail Along, Silv'ry Moon (1960), Themes from The Sundowners (1961), A Swingin' Safari, incluant le titre homonyme de Bert Kaempfert et Berlin Melody (1962), jusqu'à Winter World of Love (1970). Particulièrement populaire en Allemagne où il accumule les hits, l'orchestre qui a bâti sa marque de fabrique sur le son de deux saxophones alto sort son dernier simple « Butterfly » en 1972, après des tournées jusqu'en Amérique du Sud et en Asie. Retiré à Palm Springs en Californie, Billy Vaughn décède d'un cancer le 26 septembre 1991 à l'âge de 72 ans. Son fils, Richard Vaughn Jr., prend en main la direction d'un nouvel orchestre de tournée à son nom dans les années 2010. © ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2021