Musique

Beyoncé

Beyoncé

Biographie

Découverte au travers des Destiny’s Child, Beyonce a depuis longtemps dépassé le statut de simple pop star. En 10 ans de carrière, elle est devenue une icône, une marque, capable de s’affranchir des contraintes de l’industrie musicale. Beyonce n’a pas fait carrière dans la musique par hasard.Née en 1981, elle commence le chant et la danse dès son plus jeune âge, déterminée à devenir une artiste professionnelle. A à peine 10 ans, elle chante au sein d’un girls band baptisé Girl’s Tyme. Une formation qui muera avec l’arrivée de Kelly Rowland et Letoya Luckette pour devenir Destiny’s Child. Son père, Matthew Knowles, quittera son confortable travail pour devenir leur manager. C’est sous cette bannière que Beyonce connaitra ses premiers succès musicaux à l’échelle internationale. Alors que Beyonce a 16 ans, les Destiny’s Childs sont signées sur la major Colombia. Ce contrat leur ouvre les portes du succès. Les tubes et les Grammy s’enchainent pour les jeunes femmes, qui vendront des dizaines de millions d’album et deviendront de véritables stars planétaires. Si la carrière musicale de Beyonce est en bonne voie, elle se lance parallèlement dans la comédie. Elle décroche un rôle dans l’adaptation Carmen : A Hip Hopera puis incarnera Foxxy Cleopatra dans le film grand public Austin Powers - Goldmember, aux côtés de Mike Mayers. Forte de ses expériences musicales et cinématographiques, Beyonce sort en 2003 Dangerously in Love, son premier album solo. Des artistes renommés collaborent à certains titres, comme Sean Paul (sur le hit Baby Love), Missy Elliott, et évidemment son petit ami Jay-Z. Ce dernier pose sa voix sur le titre Crazy in Love, véritable hymne qui tirera l’album vers le haut, jusqu’à lui faire dépasser la dizaine de millions d’exemplaires vendus. Beyonce accumule les disques de platine et les Grammy : toutes les portes lui sont désormais ouvertes.L’année suivante, elle chante lors du Superbowl et pendant la cérémonie des Oscars : c’est la consécration. Après un ultime succès au sein des Destiny’s Child, la star se consacre pleinement à sa carrière personnelle. Elle continue de tourner dans des films, notamment La Panthère Rose et Dreamgirls, qui lui vaudra deux nominations aux Golden Globes. Avec B’Day et I’am… Sacha Fierce, ses deux albums solo suivant, Beyonce confirme son statut de superstar. Elle tourne dans le monde entier, exposant sur scène l’étendue de son talent de showgirl. Parallèlement, ses singles s’accaparent les premières places des charts. En 2009, elle est invitée à chanter lors de l’investiture de Barack Obama.Des années passées sur les routes et en studio amèneront Beyonce à faire une pause bien légitime. En 2011, fin du temps mort : elle revient avec 4n son quatrième album. Encore une fois, le disque est couronné de succès, malgré des ventes inférieures à celles des précédents opus. Après une tournée à guichet fermé, elle annonce la naissance de son premier enfant, dont le père n’est autre que Jay-Z, autre figure majeure de l’industrie musicale américaine, avec qui elle est en couple depuis une dizaine d’années. Cet évènement ne manquera pas de faire parler les fans, qui commenteront massivement la nouvelle sur les réseaux sociaux. La naissance de sa fille, Blue Ivy Carter, en 2012 n’aura pas raison de la motivation de Beyonce.Fin 2013, elle surprend en publiant un nouvel album sobrement intitulé Beyonce, du jour au lendemain et sans aucune promotion. Elle bat instantanément des records de vente, prouvant une fois encore sa popularité auprès d’un public acquit à sa cause. A la croisée des chemins entre R&B, pop, soul et parfois électro, la musique de Beyonce est avant tout tubesque. En témoigne ses millions de singles vendus à travers le monde. Une multitude de producteurs travaillant pour elle, de nombreuses influences se ressentent dans sa musique. Le hip hop n’est pas en reste, de par la présence de Jay-Z sur de nombreux morceaux comme le hit Crazy In Love.©Nicolas Gal