Musique

Alonzo

Alonzo

Biographie

Né Kassim Djae, à Marseille, le rappeur d’origine comorienne fait ses armes au sein du groupe Psy4 de la Rime avec DJ Sya Styles, Vincenzo et Soprano. Avec Psy4, Alonzo enchaîne 3 disques d’or en 2002, 2005 et 2008. Ce n’est qu’en 2010 qu’il sort son premier album solo, Les Temps Modernes. Il y développe alors une identité et un univers artistique propres. Deux ans plus tard, c’est au tour d’Amour, gloire et cité de révéler un rap en prise directe avec son temps, entre egotrip et chronique sociale, tiraillements et sérénité, infra-basses et mélodies feutrées. C’est avec cet opus que l’on reconnaît les influences dirty south américaines du rappeur. Rejoint par Makiavel du groupe Révolution Urbaine, il se laisse alors griser par les arpèges de l’ode à la liberté et au fun qu’est « GP800 » (le nom d’un modèle de moto). Signe de son évolution en tant qu’artiste mais également en tant qu’homme, Alonzo n’hésite pas à aborder largement un sujet universel et curieusement souvent tabou dans le rap, le véritable ciment des villes et des quartiers : l’amour. Avec Là-bas, en duo avec Soprano, il démontre sa sensibilité en évoquant l’envie d’ailleurs, la recherche de la paix, de bonheurs simples pour retrouver l’amour de sa vie. Le marseillais explore les aspects sombres de son âme, confronte ses démons, ses angoisses et certaines de ses rancœurs dans un downtempo à l’atmosphère volontairement pesante et bouclé par de longues plages instrumentales.En 2015 paraît Règlements de comptes : avec Booba, Lacrim, Maître Gims et Gradur, ce troisième enregistrement est le plus dense et le plus éclectique. Il alterne entre délires primaires et textes plus engagés ; son flow liant le tout, de manière plus puissante que sur ses albums précédents.