Musique
Méhul: Uthal

Méhul: Uthal

Musique classique

2017

1.

Uthal: Ouverture (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
2.

Uthal, Scène 1: Dialogue "Malvina ! Ma fille !" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
3.

Uthal, Scène 1: Air et duo "Ombres de mes aïeux" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
4.

Uthal, Scène 1: Dialogue "Ma fille, il n’est pas loin le jour" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
5.

Uthal, Scène 1: Morceau d’ensemble "Le grand Fingal, pour punir" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
6.

Uthal, Scène 2: Chœur "Nous bravons les tempêtes" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
7.

Uthal, Scène 2: Dialogue "Ô combien votre aspect" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
8.

Uthal, Scène 2: Morceau d’ensemble "Vers le palais" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
9.

Uthal, Scène 3: Récitatif "Quoi ! Ce combat affreux" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
10.

Uthal, Scène 3: Hymne au sommeil "Ô de Selma !" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
11.

Uthal, Scène 3: Dialogue "Où chercher un appui" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
12.

Uthal, Scène 4: Récitatif et romance "Quoi ! Je la cherche en vain !" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
13.

Uthal, Scène 4 & 5: Dialogue "Larmor !" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
14.

Uthal, Scène 5: Duo "Uthal !" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
15.

Uthal, Scène 6: Dialogue "En croirai-je mes yeux ?" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
16.

Uthal, Scène 7: Morceau d’ensemble "Braves vengeurs" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
17.

Uthal, Scène 8: Récitatif "C’en est fait" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
18.

Uthal, Scène 8: Chant des Bardes "Près de Balva" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
19.

Uthal, Scène 9: Dialogue "Mon père !" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
20.

Uthal, Scène 10: Chœur "Réjouis-toi, Morven" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
21.

Uthal, Scène 10: Dialogue "Enfin j’ai le pouvoir de venger" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30
22.

Uthal, Scène 10: Choeur final "Doux moment !" (Extrait)

Christophe Rousset

0:30

22 chansons

1 h 00 min

© Bru Zane