Le sac de chips

Véronique Cloutier reste coincée dans un ascenseur forçant presque Pierre Hébert à animer

Véronique Cloutier reste coincée dans un ascenseur

Caroline G. Murphy

5 mai 2020

7 avril à 16h01

Y’a confinement, pis y’a CONFINEMENT tsé!  

Véronique Cloutier, animatrice, femme d’affaires, comédienne, humoriste, ancienne VJ et mère de famille a vécu un confinement exagéré et non désiré, hier, alors qu’elle tentait simplement de se rendre au travail.     

Pendant 15 minutes, mais quand même.    

En effet, l’ascenseur qui la menait à l’enregistrement de son émission Véronique et les fantastiques, toujours diffusée du lundi au jeudi, est devenu sa cage, forçant presque Pierre Hébert à la remplacer à l’animation.     

Heureusement, rien de tout ça ne s’est produit et comme Instagram existe, on a pu suivre le déroulement du confinement-surprise.    

Le récit:    

Vers 15h30, Véro prend l’ascenseur.     

Vers 15h31, il bloque.    

Capture d'écran Instagram @cloutierv

  

(Profitons-en pour rappeler qu’on dit «un» ascenseur. À ce sujet: [QUIZ] Doit-on dire «un» ou «une»...?)    

Véronique commence immédiatement les stories sur son compte Instagram personnel. «Je suis prise dans l'ascenseur, je tente de rester calme. Au secours», nous livre la blonde dans une première création cinématographique.    

Quelques minutes plus tard, celle qui a déjà interviewé les Backstreets boys filme ses pieds et les portes de l’ascenseur. «On essaie de me déprendre. On s’occupe de moi, ne vous inquiétez pas.»    

Capture d'écran Instagram @cloutierv

  

Pendant ce temps, comme nous l’apprenons cette fois sur l’Instagram de l’émission Véronique et les fantastiques, Pierre Hébert commence à être nerveux. Il n’est pas supposé animer, mais l’émission commence dans quelques minutes (15h55). Véro est toujours coincée dans sa cage de métal.   

Capture d'écran Instagram @cloutierv

  

L’humoriste mystère nous explique qu’il a quand même la feuille de route dans les mains et qu’il est prêt. Les pompiers ont été appelés.    

Les minutes passent.    

OUF.    

Puis, c’est la sortie. Cette fois, c’est filmé des deux côtés simultanément.     

WOW!    

Au moment de l’ouverture des portes, la pauvre Véronique reposait dans le fond du monte-charge, quand même (très) souriante.    

Capture d'écran Instagram @cloutierv

  

De son côté, l’équipe des Fantastiques célébrait à deux mètres de distance.    

Capture d'écran Instagram @cloutierv

Un employé de l’immeuble a été remercié en direct sur Instagram, même s’il affirme ne pas avoir joué de rôle clé dans l’incident. (Rermercié comme dans «on lui a dit merci», pas comme dans «il a été congédié», évidemment.)   

Capture d'écran Instagram @cloutierv

  

Véro a donc pu s’assoir au micro juste à temps pour l’émission.    

  

La fin.   

Pour la version en vidéo de cette histoire, rendez-vous sur l'Instagram de Véro.    

À voir aussi   

  

  

Sur le même sujet