Le Journal de Montréal
Monde

L’Ukraine appartient à la Russie, selon Poutine

Agence QMI

4 mars à 19h37

4 mars à 19h55

L’indépendance de l’Ukraine est une erreur pour Vladimir Poutine, qui considère que l’Ukraine n’est en fait qu’une région de la Russie. 

• À lire aussi: [EN DIRECT] 9e journée de guerre en Ukraine: voici tous les développements

• À lire aussi: Contrôle de l'information: la Russie bloque Facebook et resserre la vis sur les médias

«Dans la tête de Poutine, du moins s’il faut en croire ses écrits et aussi ses discours, l’Ukraine, c’est la Russie, c’est le même peuple à ses yeux. L’indépendance de l’Ukraine, qui a été acquise en 1991, ç’a été une erreur historique du point de vue de Vladimir Poutine», a expliqué Jonathan Paquin, professeur en science politique à l’Université Laval, en entrevue vendredi sur les ondes de LCN.

Selon lui, le président Poutine ne «bluffe» pas, il est plutôt extrêmement déterminé. «Il veut prendre une bonne partie du territoire, peut-être même l’entièreté du territoire, s’il le peut. Je pense qu’il ne reviendra pas en arrière. Je ne pense pas qu’il acceptera de revoir à la baisse ses demandes dans le cadre des négociations», a mentionné M. Paquin, qui croit que le conflit risque de s’enliser et de perdurer des semaines, voire même des mois.

Il est aussi possible de faire un parallèle avec la Tchétchénie qui avait livré bataille à la Russie dans les années 1990 afin de gagner son indépendance. La Russie avait alors décimé cet État fédéré.

«[Vladimir Poutine] préfère une Ukraine détruite, à une Ukraine qui est dirigée par un gouvernement qui ne partage pas son point de vue et qui aimerait joindre l’OTAN et l’Union européenne», a finalement conclu Jonathan Paquin.

  • Écoutez l’entrevue de Mario Dumont avec Guillaume Lavoie, membre associé à la Chaire Raoul-Dandurand et observateur en Ukraine à 3 reprises sur QUB radio :

À voir aussi